CHIRURGIE DE L’OREILLE MOYENNE ASSISTEE PAR ENDOSCOPIE

Abstract : For some time now, endoscopic surgery has experienced a particular boom. Several teams
around the world are working on developing this technique. The trend is not new, Thomassin & Al introduced endoscopy assisted surgery in 1989 ; received with a lot of skepticism or perhaps an excess of
caution by the specialised body, since then, there have been fewer and fewer reluctant otologists. While
in 2010, statistics announced that 46% of practitioners were not using otoendoscopy, this figure dropped
down to 10% in 2018.
Keywords : Endoscopic surgery; minimally invasive. Tympanoplasties. Ootosclerosis. Cholesteatoma
and endoscopy. Otological surgery under microscope. Systematisation of the middle ear

INTRODUCTION
Depuis quelque temps, la chirurgie endoscopique connaît un essor particulier. Plusieurs équipes dans le monde œuvrent à développer cette technique. La tendance ne date pas d’hier, Thomassin & Al ont introduit la chirurgie assistée par endoscopie en 1989 ; accueillie avec beaucoup de scepticisme ou peut être un excès de prudence par le corps spécialisé, depuis, on enregistre de moins en moins d’otologiste contre. Alors qu’en 2010,
les statistiques annoncent 46% de praticiens n’utilisant pas l’otoendoscopie, ce chiffre s’est réduit à 10% en 2018.

Aujourd’hui, on assiste à un vrai débat : Chirurgie Endoscopique Versus Microscope. Mais à vrai dire, cette comparaison n’a pas lieu d’être car le but de toute chirurgie est d’atteindre le but qu’on s’est fixé d’atteindre.

Pour sa part, l’Endoscope nous offre un regard panoramique permettant une vision améliorée des structures et par conséquent un meilleur respect
des structures.

CHIRURGIE ENDOSCOPIQUE DE L’OREILLE MOYENNE
Une récupération augmentée du fonctionnement physiologique de l’oreille. C’est une chirurgie à minima invasive : moins de douleur avec moins de gène.
Par contre, c’est une chirurgie à une main avec perte de la notion de profondeur, nécessitant un nettoyage fréquent de l’endoscope ce qui sous entend un contrôle permanent du saignement et parfois des conduits externes inadaptés.
La chirurgie endoscopique a été introduite récemment dans notre service afin de réaliser des tympanoplasties, otospongiose cholestéatome et mise en place de drain transtympanique.

• Préparation du malade et matériels :
La Position du malade est standard, décubitus dorsal, tête au zénith. Il est recommandé pour un débutant de commencer par l’oreille gauche ainsi la manipulation d’instrument est plus aisée.
Il est déconseillé de s’aventurer à commencer d’emblée par la chirurgie endoscopique si la chirurgie otologique sous microscope n’est pas encore acquise (perte de la notion de profondeur). C’est une chirurgie qui se déroule sous hypotension contrôlée en s’aidant de boulette d’adrénaline.

• Matériels adéquats :
Des optiques de 4mm/2,7mm de diamètre 14/18 cm, 0° et 30°peuvent être utilisés avec une intensité de lumière de moins de 50%, ainsi qu’une caméra et micro instrumentation auriculaire longue de la chirurgie endoscopique, notamment le décolleur aspirateur

   OTOSPONGIOSE ET ENDOSCOPIE
Toutes les étapes de la cophochirurgie peuvent être réalisées par voie endoscopique : à commencer par l’infiltration du conduit auditif externe,
passant par le décollement du lambeau tympanomeatal, et puis l’ouverture de la caisse. Bien que l’exposition de l’étrier est meilleure, cela n’empêche pas la réalisation de l’encoche de rosen pour faciliter l’introduction d’instrument. L’intervention s’achève par la mise en place du piston.

Otospongiose par voie endoscopique

TYMPANOPLASTIE/OSSICULOPLASTIE
Egalement réalisée par voie endoscopique soit on respectant toutes les étapes classiques de la myringoplastie ou en butter fly.
Si une ossiculoplastie est envisagée, celle-ci est réalisée avec une bonne exposition de la région des fenêtres.

Tympanoplastie

CHOLESTEATOME ET ENDOSCOPIE
Le cholestéatome est l’un des principaux sujets de la pratique otologique son traitement est uniquement chirurgical et complexe, plusieurs techniques et moyens ont été élaborés et aussi proposés. Pourtant aucune d’entres elle n’est arrivées à éradiquer le Cholestéatome dans sa totalité.

Le problème dépend surtout de l’approche chirurgicale, de l’anatomie particulière du sinus tympani et la fossette sus tubaire où l’accès est insuffisant
pour une résection précise. Cela étant, l’endoscope permet un meilleur accès sauf pour les sinus tympani profonds classe C lesquels nécessitent des voies plus complexes (voie sous faciale).

SYSTEMATISATION DE L’OREILLE MOYENNE

La chirurgie du cholestéatome peut être réalisée exclusivement par voie endoscopique avec ou sans dépôt de la chaîne ossiculaire si le cholestéatome ne dépasse pas le plan du canal semi circulaire lateral. Lorsque le cholestéatome dépasse ce plan, l’intervention se termine en voie combinée
Les perspectives d’avenir sont très optimistes, non seulement on projette l’utilisation du robotol pour la chirurgie de l’oreille interne, et va jusqu’à l’envisager pour la chirurgie du conduit auditif interne.

Décollement du cholestéatome par voie endoscopique

 Résultat post opératoire

RESULTATS :
Incidence du résiduel dans la littérature

Avec l’introduction de la chirurgie endoscopique otologique le taux de résiduel a nettement diminué il est passé de 45% à 6% (thomassin). Notre série est à 12%.

Discussion : Résultats du résiduel (littérature)

CONCLUSION
Il y a 20 ans, le sujet phare était ‘’ Technique Ouverte Versus Technique Fermée’’ ; Aujourd’hui le débat d’actualité porte sur ‘’l’Endoscopie versus
Microscope’’. A vrai dire, l’endoscope est un outil complémentaire au microscope, son utilisation exclusive est possible.

Mais au-delà, nous abordons une nouvelle ère où grâce aux images de haute définition l’endoscopie devient incontournable voir même indispensable.
La chirurgie endoscopique exclusive du cholestéatome est dorénavant possible ; le développement fulgurant qui se dessine déjà à l’horizon aboutira
à un changement de paradigme. En effet, et par ce permettant une vision des zones cachées, elle conduit de fait à un meilleur contrôle du geste et au bout du chemin une amélioration des résultats anatomiques et fonctionnels avec diminution du cholestéatome résiduel.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
1. Otoendoscopie : Application dans la chirurgie de l’oreille moyenne JM. Thomassin, JM- Inedjan- C rud revue de la laryngologie 1990 n ° 5
2. Kakehatas, Watanabe T, Ito T et al extension of indications for transcanal endoscopic ear surgery using an ultrasonic bone curette for cholesteatoma otolneurotol 2014 ; 35 : 101Y7
3. TarabichiM.endoscopic management of acquired cholesteatoma Am J otol 1997 ; 18 : 544Y9
4. Tarabichi M endoscopic management of limited attic cholesteatoma laryngoscope 2004 ; 114 : 1157Y62
5. Thomassin JM , Korchia D , Duchon - Doris JM endoscopic guided surgery in the prévention of résidual cholestéatoma laryngoscope 1993 ; 103 : 939-943
6. Good GM, Isaacson G. otoendoscopy for improved pediatric cholestéatoma removal. Ann otolrhinollaryngol 1999 ; 108 : 893- 896 .
7. Yung MM . The use of rigid endoscopes in cholestéatoma surgery - J laryngolotol 1994 ; 108 307-309
8. Badr - El - dine M. value of ear endoscopy in cholestéatomasuegery. Otoineurotol 2002 ; 23 631-635



RUBRIQUE: Revue ANOL N° 17
IMMUNOTHÉRAPIE SPÉCIFIQUE (ITS) DANS LES ALLERGIES RESPIRATOIRES

Leila LAOUAR1 , Ahlam ALGHAZALI1 , Abdelhamid ABAD2 1 Faculty of Medicine, Benyoucef Benkhedda University, Algiers 2 Libéral

HÉTÉROTOPIE GLIALE NASALE : MASSE NASALE RARE CHEZ UN NOURRISSON.

S. BENMEZIANE** S. MEDKOUR** L. OUKAOUR* N. GUENOUA** M. HASBELLAOUI** **Service ORL-CCF CHU Bab El Oued, faculté de Médecine Alger *Service d’imagerie CHU Bab El Oued, faculté de Médecine Alger

IMAGERIE DU CAVUM

Radia BENYAHIA, Ouardia ALLICHE, Fadwa HOCINE, Salah Eddine BENDIB Service d’Imagerie médicale et Radiologie, Centre Pierre et Marie Curie - Alger

DÉNUTRITION ET CANCER DU NASOPHARYNX

S. BRAIKIA, E. KERBOUA Service Oncologie Médicale, CPMC Alger

PAPILLOMATOSE RESPIRATOIRE RÉCIDIVANTE

Lounas BENGHANEM, Malik KHIREDDINE, Mounir BISKER Service de Gynécologie Obstétrique, CHU Mustapha - Alger

RÔLE DE HPV DANS LE CARCINOME ÉPIDERMOIDE DE L’OROPHARYNX

Wassila TOUISI, Fella TERKMANI, Z. CHARAF AMIR Service d’Anatomie et Cytologie Pathologique, CHU Mustapha - Alger

LA POLYSOMNOGRAPHIE ET LA POLYGRAPHIE VENTILATOIRE DANS LE SYNDROME D’APNÉE DU SOMMEIL : Matériels et techniques

1 Leila LAOUAR, 1 Nadia LANASRI, 2 Si Said ALILI 1 Faculté de Médecine Alger 1- Université Benyoucef Benkedda. Alger 2 Libéral

APPORT DE L’IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DES TUMEURS PAROTIDIENNES

Lilya OUKAOUR1 , Samira MEDKOUR2, Radhia AIT CHALAL1 , Narimene DJAFER1 , Mokhtar HASBELLAOUI2, Amine HABOUCHI1 1 Radiologues, service d’imagerie médicale et de radiologie interventionnelle, Centre Hospitalo-Universitaire Mohamed Lamine Debaghine, 03 Boulevard Said Touati, 16000, Bab El Oued, Algérie. 2 Oto-rhino-laryngologistes, service d’ORL, CHU Bab El Oued. *Auteur de correspondance : oukaour.lylia@hotmail.fr

KYSTE DU TRACTUS THYRÉOGLOSSE À EXPRESSION ENDOLARYNGÉE

N. TERKMANE*, S. MEDKOUR*, L. OUKAOUR**, S. BENMEZIANE*, O. GUENOUA*, M. HASBELLAOUI* *Service d’ORL-CCF CHU BEO Faculté de Médecine d’Alger Université Alger 1 **Service d’imagerie médicale, CHU BEO

CHIRURGIE DE L’OREILLE MOYENNE ASSISTEE PAR ENDOSCOPIE

S. MEDKOUR**, L. OUKAOUR* , N. TERKMANE**, S. BENMEZIANE** O. GUENOUA**, M. HASBELLAOUI** **Service ORL, CHU de Bab El-Oued, Université de Médecine d’Alger * Service de Radiologie, CHU de Bab El Oued

INTÉRÊT DE LA VOIE TRANSLABYRTHIQUE DANS LA CHIRURGIE DES SCHWANNOMES VESTIBULAIRES AVEC SURDITÉ

Brahim MERROUCHE, A. RECHAK, L. MAHFOUF Service de Neurochirurgie, EHS Salim Zemirli - El Harrach

ABBAS IBN FIRNAS

M. TCHIKOU Vice président et coordinateur de la publication de la revue ANOL